"Paul Auster" par Eric Garault

Eric Garault aime photographier ses sujets dans leur intimité. En moins d’un quart d’heure, ce jour d’hiver 2009, il saisit Paul Auster dans son hôtel parisien pour la sortie de son livre «Seul dans le noir». Une commande du Figaro Magazine.

Le photographe agit selon un rituel qu’il a établi au cours de plusieurs années en utilisant des lumières genre « matraques lumineuses » trouvées chez son garagiste qu’il détourne pour faire résonner l’ambiance particulière de ses portraits.

Treize minutes de séance photo, récit d’une alchimie toujours particulière entre un modèle, un appareil et un lieu de rencontre.

[Eric Garault tient un blog personnel où il présente son travail]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *